L'US Saint-Pierre se renouvelle

2018-2019
News
L'US Saint-Pierre se renouvelle

Publié il y a 4 mois par

L'US Saint-Pierre se renouvelle

Un nouveau championnat attend les équipes 1 et 2 de l’US Saint-Pierre, la saison prochaine. Le club compte sur les jeunes pour atteindre ses objectifs.

L’US Saint-Pierre sort d’une saison mitigée avec, d’un côté, la relégation de son équipe fanion (11e avec 20 points en R1) et, de l’autre, l’accession de sa réserve (1re avec 54 points en D2B). Philippe Pecqueur, l’entraîneur des Canaris se veut, malgré tout, pragmatique et lucide : « Nous venions juste de monter coup sur coup en R2 puis en R1. La marche était peut-être un peu trop haute pour nous. Nous nous sommes accrochés, mais cela n’a pas suffi. Le point positif, c’est que notre réserve monte d’un échelon ce qui est une très bonne chose pour le club. » Ce dernier va ainsi passer la main à Mohamed Hamidat la saison prochaine tout en restant impliqué au sein du club au niveau de l’école de football.

Une jeunesse talentueuse Un retour remarqué pour l’ancien entraîneur-joueur de Joué FC Touraine qui, à 42 ans, se lance donc dans un nouveau challenge : « Je viens à Saint-Pierre car le discours du président (Sébastien Grenier) et le projet me semblent très intéressants. Depuis quelques années, j’avais pris un peu de recul, même si j’avais donné un petit coup de main du côté des Portugais de Joué, de Tours-Nord puis de Château-Renault (depuis janvier 2018) où nous avons décroché la montée en R3... Mais, là, je repars sur un super challenge et je souhaite que mon expérience et mon discours portent leurs fruits. »
L’US Saint-Pierre possède en effet un vivier exceptionnel mais Mohamed Hamidat ne s’enflamme pas pour autant : « Il faut avant tout stabiliser le tout et travailler en profondeur avec les jeunes. C’est ce qui doit faire la force du club. De la patience et de la formation. Je veux amener de la discipline mais aussi du plaisir de jouer et de se retrouver. Créer la bonne symbiose. Nous n’avons rien à envier à personne. Il faut malgré tout mettre les ingrédients nécessaires pour que la mayonnaise prenne. Lorsque j’étais à Joué FC Touraine, j’avais la même problématique. Il faut que les joueurs s’investissent et se responsabilisent. C’est un état d’esprit que je souhaite insuffler et partager. »
Avec une équipe fanion en R2 et une réserve en D1, l'US Saint-Pierre peut en tout cas envisager l’avenir avec une légitime ambition : « Nous sommes à notre place même si l’objectif est de monter d’un cran dans les trois ans. Pour l’instant, il s’agit d’une année de transition. On vise le maintien car nous allons nous appuyer au maximum sur nos jeunes pour les aguerrir et pour progresser. C’est en tout cas un magnifique challenge pour moi et pour mon retour en tant que coach en ligue. Je pense qu’il y a assurément de la matière à condition de canaliser et de guider les énergies. Je ferai tout pour faire avancer l’équipe première mais aussi le club dans son ensemble car, à court et moyen terme, tout est lié. »
L’arrivée de Mohamed Hamidat du côté de Camélinat est une très bonne nouvelle pour le club corpopétrussien. Joueur et technicien reconnu et apprécié, nul doute qu’il saura apporter sa patte et sa griffe pour redonner des couleurs aux Canaris.


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter