Envie de participer ?

20

nov. 2021

PORTS-NOUATRE US - USSP 2

Publié il y a 6 mois par

PORTS-NOUATRE US - USSP 2

Le 20 nov. 2021, de 20h à 21h45
Lieu : STADE ROGER BLAIS 37800 PORTS


Résultat

PORTS-NOUATRE US
6
6
SENIORS 2
Ce samedi, à l'occasion de notre 7ème match de championnat, j'ai eu l'occasion de vivre des moments forts désagréables. C'est l'ensemble de ces événements qui pourraient te donner envie de tout plaquer.
Je vais commencer par la préparation du match, le jeudi soir en quittant l'entraînement nous avons 2 groupes de 14 joueurs mais les joueurs de football d'aujourd'hui ne sont plus ce qu'ils étaient de mon temps. Je me demande même si ils se rendent compte du travail que Philippe, les dirigeants et moi-même faisons pour préparer nos matchs du week-end.
Le comportement égoïste de ces individus est un manque de respect envers ce travail mais également au regard des 11 joueurs qui se sont déplacés à Ports Nouatre ce samedi soir. Je profite tout de même de cette chronique pour souhaiter un bon rétablissement à Marius qui m'a averti à 17h15 qu'il venait de faire un malaise et que les pompiers le conduisaient à l'hôpital et que lui non plus ne pourrait être présent.
Ce sont donc 11 vaillants joueurs (voir photo) qui se sont déplacés à Ports Nouatre pour représenter L'USSP Football. Le pire aujourd'hui, c'est que même les arbitres consomment le football à leur guise, nous avons attendu le notre puis nous nous sommes résignés à laisser leur arbitre auxiliaire diriger ce match. Cette fois, c'est Amine qui accepte de prendre les gants et qui gardera les buts.
Au bout de 5 minutes de jeu, Yaya qui évolue latéral droit pour dépanner va au bout de ses idées et ouvre le score du plat du pied. 10 minutes plus tard, alors que le jeu est arrêté pour permettre à Amine de se remettre d'un choc avec le 9 violet, Léo pose le ballon pour reprendre le jeu, c'est alors que l'arbitre siffle le pénalty plus dingue de ma vie footballistique. Plusieurs adversaires demandent à l'individu de le tirer à côté parce que "là ça craint", mais ce dernier préfère le mettre au fond. Tant pis, nous repartons de l'avant et Touré l'autre arrière latéral de fortune conclu une belle action collective et nous redonne l'avantage à la demi heure de jeu. S'en suit un quart d'heure de bonheur, avec 3 buts issus d'actions collectives inscrits par Otman, Gino et Théro qui nous mènent au vestiaire sur le score de 5.1.
Je profite de ces 15 minutes de repos pour prévenir les garçons que l'arbitre risque fort de continuer son festival pendant la seconde période et qu'il faudra rester calme.
Le jeu a repris depuis 5 minutes lorsque sur un coup franc sorti de l'imagination de l'arbitre les violets reviennent à 5.2, mais 3 minutes plus tard, Otman inscrit un 6ème but plein de sang froid. Les 20 minutes suivantes sont un festival, nous prenons des coups, le n°5, le n°9 et le n°10 s'en donnent à cœur joie mais l'arbitre, lui voit des mains corpopétrussiènes partout. C'est ainsi qu'ils vont réussir à égaliser, en profitant de fautes non sifflées sur les jaunes et de coups de sifflet sortis de nulle part. Le délégué et les remplaçants à côté de moi s'excusent du comportement de cette personne et s'est ainsi que le match va se finir. 80ème 6.3, 82ème 6.4, 90ème 6.5 97ème 6.6, je commence à croire qu'il n'arrêtera pas le match avant le 7.6, mais mes joueurs qui ont hésité à quitter le terrain après le grotesque 6.4 auront 2 occasions de reprendre l'avantage en toute fin de match. Il se décide alors à siffler la fin après 102 minutes de jeu.
Le retour au vestiaire est très chaotique, heureusement la majorité des joueurs adverses viennent présenter leurs excuses ce qui permettra de faire baisser la tension et de ramener le calme.
Finalement je vais essayer de ne retenir que le positif de cette soirée, à savoir le courage et la combativité de 11 jeunes jaunes et rouges, la qualité du jeu produit par ces mêmes 11 joueurs et enfin l'honnêteté d'une partie de nos adversaires.

Participants

Commentez l’évènement