Envie de participer ?

Condoléances

Publié il y a 1 mois par

Condoléances
C’est avec une immense tristesse que nous avons appris la disparition d’un ancien dirigeant de notre club :
Jean Pierre BRUNEAU
Alors c’est vrai que pour tous ceux qui l’ont côtoyé c’est JP
Qui n’a pas un souvenir de lui au club ? Un vrai couteau suisse du bénévolat passant d’un bricolage au terrain vert avec les jeunes
Jusqu’au bout tu t’es battu comme tu l’as appris à tous les jeunes de l’ussp
Alors au revoir JP on t’oubliera pas
Nous souhaitons tout le courage nécessaire à passer ce moment douloureux à toute sa famille (Cyrille, Jean Luc, Johann, Jocelyne et tous les proches)
Je vous joins un texte écrit par Marco qui reflète ,je pense, un sentiment commun à toutes les personnes qui ont vécu des moments avec lui dans les allées de Camelinat

"Merci.

Cher(e)s membres de l’USSP Football, je cous écris ces quelques mots pour dire merci et aurevoir à Mr Jean Pierre BRUNEAU. Pour les plus novices d’entre vous, ce nom ne veut malheureusement pas dire grand-chose. En revanche, toutes les personnes ayant pratiqué le stade CAMÉLINAT entre les années 80 et le début des années 2000 ont un souvenir indéfectible de JP.

Pour ma part, l’homme que je suis devenu sait ce qu’il doit aux dirigeants qui l’encadraient et notamment à JP lors de mon adolescence. Toutes les valeurs que nous avons beaucoup de mal à transmettre aujourd’hui dans cette société de consommation, étaient l’essence même de ce monsieur.

Le travail, malgré son métier usant JP était toujours là, ponctuel et de bonne humeur. Il nous poussait à vouloir toujours faire plus et ne pas se contenter du minimum.

Le courage, il nous était interdit de lâcher prise. Un match n’est pas fini tant que l’arbitre n’a pas sifflé. Là encore en te battant jusqu’à ton dernier souffle, tu nous as démontré qu’il ne faut jamais rien lâcher.

La solidarité, « ENSEMBLE » combien de fois nous l’avons entendu ce mot. Si aujourd’hui je suis toujours membre actif de l’association, c’est bien pour essayer de transmettre cette valeur qui semble s’évaporer au fil du temps.

L’humilité, « C’est pas moi, c’est les garçons qu’il faut féliciter. » mouais, sauf que si tu ne nous mets pas des coups de pieds au cul à la mi-temps on en prend 6 JP. Sérieux !!!!

Alors voilà, ce Mercredi 3 Mars 2021 tu nous as quitté, je te remercie encore et je ne te remercierais assez d’avoir participé à ce que je suis devenu. Maintenant je souhaite beaucoup de courage à tes enfants et leurs familles et surtout à tes petites filles que tu adorais. Les prochains jours risquent d’être compliqués, mais en s’appuyant sur toutes ces valeurs que tu nous as inculqué, tout finira par s’arranger.

Alors voilà, au nom de tous les membres du club que tu as un jour croisé au stade CAMÉLINAT, Merci JP et repose toi bien. Marcoach"

toute l'association

Commentaires